samedi 24 janvier 2015

Guilluy et la prolophobie

Guilluy et la prolophobie
La lime, Fboizard, 24/01/2015 (en Français texte en français )
→ lien
Le racisme social fait partie du modèle de pensée dominante. L'idée qu'il faut rééduquer les masses et les remettre dans le droit chemin est très répandue dans la classe politique. Les catégories populaires sont perçues comme l'obstacle qui empêche la mondialisation d'avancer. On considère qu'elles votent mal, qu'elles s'égarent dans la religion surtout quand il s'agit d'islam et que seule une bonne éducation des masses réglera la situation. C'est bien évidemment faux, les années qui viennent de passer nous l'ont prouvé. Cette "France des invisibles", ce sont les catégories populaires, un véritable caillou dans la chaussure des politiques. Et c'est 60 % de la population. Gaël Brustier et JeanPhilippe Huelin n'hésitent pas à parler de "prolophobie" du politique, j'aime bien ce terme qui est très juste.

Perso, je suis pas d'accord pour faire un grand sac marqué "prolo" et y mettre dedans tous les banlieusards, ruraux et habitants du périurbain.

Le rural et le périurbain, je me le tape pas mal en ce moment.

Et il y a prolo et prolo.

Il y a le cas social totalement assisté, qu'il soit une chance-pour-la-France ou un jacky de campagne. Et c'est généralement celui-là que la haute adore. Surtout parce qu'il vote bien, et qu'il vote PS pour continuer de palper.

Et il y a le prolo qui en chie 40h par semaine pour un SMIC ou à peine plus, souvent à se coltiner le concret qui alimente en pouvoir d'achat réel tous les brasseurs de vent de l'élite. Et qui vote mal. Pour des questions évidentes de dignité, de responsabilité, c'est vers celui-là que va ma préférence personnellement. Naturellement il va sans dire que c'est celui-là que les traitres intégraux de l'élite détestent.

vendredi 23 janvier 2015

Effondrement sondagier garanti

Décidément, union nationale, toussa toussa, chassez le naturel, il revient au galop. "Union nationale", sans surprises, ça veut juste dire agenda mondialiste babelien à marche forcée. "Apartheid", "politique de peuplement", fidèle à elle même, la gôche ne sait que cracher à la gueule des blancs, supposés responsables de tout. Et on rajoutera même une grosse louche de 300h de catéchisme franc-mac cours de laïcité quand les gamins savent à peine lire et écrire désormais.

Et comme annoncé, ils sont déjà en train de négocier la taille du tribut qu'on va devoir verser aux chances pour la France.

Naturellement, aucun questionnement sur la politique d'immigration délirante. On ne peut même pas discuter de renvoyer les intégristes ou les délinquants étrangers. Non, c'est pas possible.

Et quand je vois que même les socialos autour de moi mettent leurs gamins en écoles privées pour qu'ils échappent aux CPF, j'ai comme dans l'idée qu'ils vont adorer l'idée générale...

Toujours et partout, les gens se sont regroupés avec ceux qui leur ressemblent.

Sauf que voilà, nos intégristes républicains au pouvoir ont décrété que ça avait assez duré et qu'il allait falloir mélanger vigoureusement le peuple huile et de le peuple vinaigre pour en faire une super vinaigrette.

Ce pays est en train de devenir un enfer, avec un État en guerre contre son propre peuple, qui se doit de se plier à sa religion débile nous expliquant que grâce à leur petit dieu aux bras musclés, la République, ils vont faire société de n'importe quel ramassis d'individus sans cohérence.

Et on parle même désormais à la télé de rééducation pour ceux qui ne mangeraient pas leur merde.

Ce régime devient ouvertement un totalitarisme républicain.

Et plus ça va aller, plus ils importeront des QI de 80 des pires sociétés de la planète, plus ils vont être désemparés, plus ça va s'empirer... Ils agitent les bras bien fort, essaient de faire croire qu'ils ont encore prise sur le réel, mais le golem qu'ils fabriquent leur échappe. Ils n'ont plus les moyens de contenir leur monstre. Et plus la religion de ces fous apparaîtra pour ce qu'elle est, à savoir grotesque, plus ils vont devenir méchants.

(Au passage, petite incise, ce dernier point est important. Leur religion est "grotesque" parce qu'elle nie la nature humaine. Pour le dire encore plus clairement : elle est contre nature. Et devant sa faillite totale, on en voit même déjà certains, style Attali et autres "penseurs" autorisés de la mondialie, expliquer que le problème, c'est le peuple, qu'il faut changer l'Homme via le transhumanisme ou encore inventer des pilules obligatoires de vivrensemblal.)

Dans le même ordre d'idée, l'émission de C dans l'air de l'autre soir était édifiante. Émission se voulant rassurante, pour que les plus de 60 ans, vautrés dans leur petit confort volé politiquement, continuent de bien voter, même là, ils n'y arrivent plus. On a assisté à une émission cauchemardesque où ils avouaient plus ou moins qu'ils avaient détruit la France par leur immigration délirante et qu'ils sont désespérés. Mais naturellement, ça doit continuer. Et tout le monde se devait de se prosterner idéologiquement devant le petit commissaire politique maire EELV, dont on sentait à son rictus toute la hargne contenue dès que quelqu'un, après s'être excusé par avance, osait sous-entendre qu'il fallait peut-être arrêter les délires et les mensonges.

Tout ça va très mal finir...